En quoi consiste le métier d’agent immobilier ?

Un agent immobilier est une personne qui aide les gens à acheter ou à vendre une maison ou une propriété. Cela peut aller des terrains modestes et des petites maisons de départ aux îles exotiques et aux manoirs de luxe.

Le travail d’un agent immobilier

On peut travailler soit en tant qu’agent de cotation, pour aider un client à vendre une maison, soit en tant qu’agent de l’acheteur, pour aider le client à acheter une maison. Les agents immobiliers sont employés dans le monde entier, car le besoin d’acheter et de vendre des maisons et des biens a toujours existé et continuera de le faire. C’est une bonne affaire si vous êtes honnête et loyal envers votre client. Les responsabilités des agents immobiliers constituent ce qui va suivre : fournir des conseils et aider les vendeurs et les acheteurs à commercialiser et à acheter des biens au bon prix, dans les meilleures conditions ; déterminer les besoins des clients et leur capacité financière à proposer des solutions qui leur conviennent et effectuer une analyse de marché comparative pour estimer la valeur des propriétés. Certaines personnes sous-estiment la difficulté du métier, cependant il faut savoir que l’achat d’un logement, par exemple, est bien souvent le projet de toute une vie. Raison pour laquelle l’agent immobilier doit être capable de créer un climat de confiance qui permettra de déclencher les envies d’achat. La rigueur et le professionnalisme sont donc de mise. L’activité s’élargit souvent à l’administration de biens et au syndic d’immeubles. En ce sens, c’est d’une profession réglementée qu’il s’agit, le chef d’entreprise doit donc, pour exercer son activité, être titulaire d’une carte professionnelle et disposer d’une garantie financière.

La rémunération d’un agent immobilier et le tarif de son service

Le salaire d’un agent immobilier en France est encadré par la loi Hoguet qui distingue les activités de vente et de location immobilière. Lorsqu’il réalise une opération de vente, l’agent immobilier ne touche de rémunération que s‘il parvient à finaliser la transaction. Après avoir franchi toutes les étapes qui sont l’évaluation, la promotion, les visites, les négociations et bien d’autres. Il percevra sa commission, un certain pourcentage du prix de vente. Généralement observé entre 3 et 6% du prix de vente, ce taux est librement fixé par l’agent immobilier dans la limite du raisonnable et de la concurrence. Il doit être indiqué et détaillé de manière visible et lisible pour la clientèle, même si cette obligation peine encore à être appliquée. Si un agent immobilier vend un bien à 500.000 euros avec une commission d’agence fixée à 3,5% du prix de vente, les honoraires de l’agence s’élèveront à environ 17.500 euros. Il est utile de noter que pour les biens ayant un faible prix, un forfait sera appliqué tandis que pour les montants très élevés, le taux sera dégressif. Sachez que la moyenne française des taux fixés par les agents immobiliers s’élève à 4,87%. En matière locative en revanche, les honoraires sont plafonnés entre 11 à 15 euros TTC par m2 selon le lieu de la transaction, agrémenté d’un éventuel supplément pour l’état des lieux.

Articles connexes